Drogland / 2005

Scénographie de l'exposition Drogland, plaisir, risques, dépendances. Collaboration avec Vincent Perrotet et Jean-Marc Ballée (graphistes). © Normal Studio L'exposition "Drogland" à été initiée par la MILT et le CIDEM. Le "Village Drogland" est formé de plusieurs containers aménagés de tailles différentes. Structure facilement transportable, le container évoque le flux de marchandises, la consommation de masse, la circulation perpétuelle : en un mot, le trafic. Le village est constitué d’espaces clairement identifiés : Un espace « Galerie » présentant les différentes substances ; Un espace Témoignages » abordant la question de la dépendance ; Un espace "Médiathèque" d’accueil, d’information et de documentation; Un espace "Cinéma", salle de projection ; Une installation d’images photographiques. Différents parcours pédagogiques seront proposés afin de permettre aux visiteurs, et en particulier aux acteurs de la communauté éducative, d’exploiter au mieux les différents modules pédagogiques. Pour cela, ils seront accompagnés par l’équipe pédagogique de l’exposition : médiateurs, animateurs, documentalistes, techniciens...